Viens, je t'emmène... A l'île de Batz !



Après Sein au printemps dernier, l'envie nous est venue de nous rendre à nouveau sur une île du Finistère. Plus au Nord cette fois, cap vers l'île de Batz pour un week-end de dépaysement complet ! Sans doute est-ce le fait de ne plus avoir les pieds sur le continent, de prendre le bateau, qui permet dans ces communes insulaires de couper rapidement et de ne penser à rien d'autre qu'à prendre son temps...

C'est donc deux jours de balades sur les sentiers et autres petits chemins à travers champs, où nous découvrons le charme de cette île. Longue de 3,5 kilomètres, elle compte un petit peu plus de 500 habitants. Pas bien grande, mais pourtant au gré des balades, nous découvrons des paysages changeants. 

L'agriculture et la pêche sont les secteurs d'activité prédominants. En effet, les champs sont nombreux  - pommes de terre, choux- fleur, fenouil, persil... et il est parfois même question de deviner ce qui y est cultivé (vous connaissez la carotte mauve ?!).
De nombreux bateaux de pêche cohabitent au niveau de l'anse de Pors Kernoc. Bar, lieu, homard sont pêchés dans les environs et vous pouvez vous les procurer soit directement chez quelques pêcheurs de l'île, soit le dimanche matin, en saison au marché local (ou à la criée de Roscoff !). Vous pouvez aussi les déguster dans l'un des restaurants de l'île !

Si vous souhaitez voyager au sein même de l'île, allez visiter son jardin, nommé George Delaselle. Plantes d'Amérique, Asie, Afrique, Océanie y sont présentes. La douceur du climat de l'île et le fait qu'il n'y gèle pratiquement jamais permet en effet à des variétés de se plaire et de grandir sur ces terres. 

Allez, venez, je vous emmène...





























































































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire