La Sardaigne - 7 jours au "Golfo di Orosei"




7 jours, au mois d'août dernier pour profiter du "Parco Nazionale del Golfo di Orosei et del Gennargentu", le plus grand parc naturel de Sardaigne qui englobe le plateau du Supramonte et le Golfo di Orosei. 



Après quelques jours à la capitale italienne, nous avions en effet choisi de rejoindre l'une de ses îles, la Sardaigne. Après la ville, nous recherchions en effet un endroit proche de la nature qui nous permette d'enfiler les chaussures de rando tout en profitant d'une eau chaude (soyons honnête, les plages finistériennes sont splendides mais il manque à leur eau quelques bons degrés !)

Il nous a fallu faire quelques recherches pour savoir où poser nos bagages pour la semaine, la Sardaigne c'est grand, nous ne pourrions pas tout voir ! Après avoir hésité avec la partie Nord- Ouest de l'île, c'est finalement sur la côte Est que nous nous sommes dirigés. Elle était décrite comme la partie la plus sauvage avec ses paysages montagneux et ses eaux d'un bleu éclatant...

Et nous n'avons pas été déçu ! Installés à Dorgali dans un petit studio chez l'habitant, nous avions une vue incroyable sur la mer depuis notre terrasse. Autant vous dire que pour se reposer il n'y a rien de tel (et comme nous aimons vivre en ermite, nous en avions pour notre compte !).

Venez donc voir comme c'est beau !


DORGALI

Petit ville de taille moyenne, Dorgali est agréable à vivre ! Et un point de chute pour visiter les alentours qui valent le détour...











ORGOSOLO

Un village perché au beau milieu des montagnes, reconnu il fut un temps dans le milieu du banditisme. Aujourd'hui tournée vers le tourisme, les façades des bâtiments de la rue principale sont recouvertes de fresques. Ces œuvres mettent en avant divers événements internationaux, de l'invention de la bombe atomique aux attentats meurtriers du 11 septembre à New-York par exemple, qui passent donc des messages politiques, culturels,historiques...

Un musée à ciel ouvert !















CALA GONONE

La cité balnéaire bénéficie d'une ambiance sympa et familiale. Vous y trouverez quelques plages où il est agréable de se poser et de se baigner. 
Mais c'est surtout ses alentours qui sont splendides ! Montez par l'une de ses routes et profitez de la vue complètement dingue qu'elles offrent ! Vous admirerez les pics de calcaire qui entourent le panorama sur le Golfo di Orosei...

C'est le lieu idéal pour ceux qui veulent faire de la rando, de l'escalade, du kayak... Et explorer les baies du golfe où sont disséminées ici et là les plus belles plages de l'île ainsi que des grottes !















ALTOPIANO DEL GOLGO

Un lieu hors du temps, au beau milieu des montagnes, où vous vous retrouvez avec la sensation d'être seul au monde. Enfin, pas tout à fait... Accompagné de chèvres, ânes et cochons qui ne semblent pas faire cas de votre présence !



























SU GORROPU

Présentées comme les gorges les plus spectaculaires de Sardaigne, cela vaut en effet le coup de chausser ses chaussures de rando et descendre les 8 kilomètres de sentiers pour admirer les pans de falaises de calcaire du canyon. Une vue impressionnante !

















Si vous séjournez dans cette partie de l'île, voici donc ce que je vous conseille de ne pas manquer !
Il manque Tiscali dans la liste, tout simplement parce que nous ne l'avons pas visité mais il paraîtrait que cela vaut vraiment le coup d'oeil. Il s'agit d'un village datant du 2ème et 1er millénaire avant J.-C. , à l'intérieur d'une grotte dont les vestiges en pierre ont été préservés.


Si vous recherchez un logement du côté de Dorgali, hors des sentiers battus et offrant une vue incroyable et reposante, je ne peux que vous conseiller ce studio chez Maria. L'accueil y est chaleureux ! Et vous êtes tout proches de deux plages, Cala Cartoe et Cala Luna.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire