De Penmarch au Guilvinec



Par une journée du début du printemps, partir à la découverte du Finistère et d'une petite partie de sa côte Sud. 


Débuter par Penmarch
Découvrir son phare d'Eckmühl et ses 65 mètres de hauteur. 
Côtoyer ses canards qui évaluent la température de l'eau (d'après eux, elle est encore particulièrement fraîche pour le moment !). 
Admirer les œuvres des artistes de bord de mer. 

Puis rejoindre sa voisine, Le Guilvinec, 1er port français de pêche artisanale.
Se balader au port, vide de ses pêcheurs qui profitent de leur jour de repos.
Se faire scruter par les nombreuses mouettes en attente de nourriture.
Prendre de la hauteur sur les toits de la Cité de la Pêche.




































































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire