Nantes - 3 de ses incontournables



Chose promise, chose due ! Après vous avoir donné un petit aperçu de Nantes et de ce qui m'avait tant plu chez elle, voici une liste non exhaustive (et subjective !) de 3 lieux qu'il ne faut pas manquer si vous venez la visiter...



Le Château des Ducs de Bretagne


A l'est du quartier Bouffay, le quartier historique de la ville, le château des Ducs de Bretagne est l'un des monuments- phare de Nantes. 
Constitué d'un rempart, 7 tours (reliées par des courtines) et d'un chemin de ronde, il abrite en son intérieur le musée d'Histoire Urbaine. Vous pourrez y découvrir l'histoire de la ville dans ses grands moments.

Sans être dans l'obligation de vous rendre au musée, vous pouvez entrer dans la cour du château, admirer l'ensemble des bâtisses, témoignages de plusieurs styles architecturaux, et parcourir le chemin de ronde d'où vous admirerez une vue en hauteur d'une partie de la ville.

Plus d'infos :
http://www.chateaunantes.fr/fr
























 





















Le passage Pommeraye


Classé monument historique à la fin des années 1970, le passage Pommeraye a été inauguré près de 130 années plus tôt, en 1843. A l'époque créé pour transformer un quartier insalubre en un passage de commerces luxueux, il est toujours aujourd'hui lieu d'emplettes mais aussi de promenade afin d'en admirer l'architecture, particulièrement réussie.























































L'île de Nantes


Après avoir été prairie pour la pâturage des animaux, terres de fonderies et savonneries ou chantiers navals, l’Île de Nantes est aujourd'hui en pleine mutation. Un projet de rénovation urbaine est actuellement en cours et de nouveaux lieux émergent. 


L'atelier de construction et la galerie d'exposition des "Machines de l'île", le laboratoire d'expérimentation et de diffusion artistiques "La Fabrique", le hangar à bananes, le Carrousel des Mondes marins... font partis de ces endroits à découvrir...

























































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire