Dans le brouillard... Au port de Mazou !




Le port de Mazou vous connaissez ? Niché entre les rochers, ce petit port est atypique car vous pouvez y observer des poteaux verticaux qui sortent de l'eau. Ils servent à amarrer les bateaux, c'est un système vieux comme le monde ! Pourtant, seul deux endroits en Bretagne utilisent cette façon de faire, ici à Porspoder mais aussi à Plouha dans les Côtes d'Armor.


Une semaine à Madère



On m'avait prévenue: "Madère c'est une île coup de cœur !". Et bim ! En plein dans le mille. L'île aux fleurs m'a belle et bien séduite...
Si vous êtes friand de faune et de flore, de randonnées en bord de mer, en montage ou en forêt, bref si vous aimez la nature, Madère est faite pour vous ! 


Sous le vent...





Cela faisait bien longtemps que je n'étais pas venue par ici. Deux mois pour ainsi dire ! Non pas que je ne me baladais pas, ce n'est pas possible sur une aussi longue durée, mais le fait est que mon appareil photo n'était pas de sortie. Trêve hivernale pour lui aussi ! 
Pour deux raisons. Soit parce que le temps ne le permettait pas - je n'ose pas l'utiliser lorsqu'il pleut, trop peur de l'abîmer et je n'ai pas le matériel nécessaire pour le protéger. (Et il faut dire qu'on a été gâté ces dernières semaines en crachin, averses, saucées... Je ne sais même plus comment le dire tellement on en a eu !) Soit parce que je privilégiais la marche et que m'arrêter toutes les 25 secondes n'était pas vraiment compatible avec une éventuelle avancée dans notre parcours du GR 34 !

Et puis est arrivé le temps des vacances ! L'envie de retrouver mon partenaire de jeu commençait à sérieusement me titiller... Alors une matinée de grand vent je suis partie vadrouiller du côté de la Garchine à Porspoder. C'était sportif -un combat entre moi et la tempête, à qui gagnerait le droit de rester le plus longtemps sur le ring (elle a gagné) mais c'était si beau...













Le phare du Four






Le phare du Four




Mon autre Finistère - mes lieux coups de cœur




Il n'y a pas longtemps on m'a demandé pourquoi "Mon autre Finistère", pourquoi ce nom ? Pour plusieurs raisons. 
La première est assez simple, le Finistère c'est là où je vis, mon environnement que je ne cesse de découvrir et redécouvrir au fil des années. Et que je n'échangerais pour rien au monde...
Je me le suis approprié d'une certaine manière en y ajoutant l'adjectif possessif "mon" parce que je voulais à travers le blog vous le faire découvrir à travers mon objectif photo, mon regard subjectif.
Et "l'autre" c'était pour y ajouter une petite touche musicale, chère à mes yeux oreilles. Ceux qui me suivent sur Instagram le savent, certaines paroles de chansons viennent se greffer à certaines de mes photos. Ici le clin d’œil était pour les Innocents !


La Baie de Morlaix - Côté Ouest



Suite et fin de ce beau weekend en baie de Morlaix... Après notre passage dans le Trégor, demi-tour et direction l'autre côté de la baie pour nous rendre dans le Léon ! Locquénolé et Carantec ça vous parle ? 

La baie de Morlaix - Côté est




L'île Callot, Térénez, l'île Louët, Locquénolé... Ces noms, nous les avions déjà entendu mais nous aurions été incapables de les situer sur la carte de notre cher Finistère. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas ! Tous ces jolis endroits se trouvent entre le Léon et le Trégor, d'un côté et de l'autre de Morlaix et de sa baie.

C'est donc après notre passage à Morlaix que nous avons entamé dans un premier temps la découverte de la Baie par la côte est, dans le "Petit Trégor", au fil des villages jusque Plougasnou.